Tant qu'il y aura de la magie .

Vivez ici vos grandes aventures RP.

Tant qu'il y aura de la magie .

Messagede Tjall le 10 Mai 2008, 14:43

1 L'alliance des mages .


Il fut un temps où nous rions ensemble et Tjall le fou était encore une plaisanterie .
A présent on me connait sous le nom Jack , les gens disent que je suis dérangé et j'avoue que je ne peux leur donner tord .
Voila 2 ans que je me cache , me déplace le moins possible pour éviter les contrôles , sursautant au moindre bruit de pas dans le couloir , la main crispé sur ma baguette .La nuit ne m' est d'aucun repos , les quelques heures de sommeil que je m'accorde sont invariablement troublées par les images des dernières heures de l'école.
Que fallait -il faire , quand tout cela a t-il commencé, où sont mes amis ?
Ces question me hantent.


-"C'est fini , nous ne tiendrons pas plus longtemps,il faut fuir " dit Farand avec sa fermeté et son calme habituel mais aussi une lueur de rage que nous ne lui avions jamais vu dans les yeux.
-"Jamais" m'écriais-je
Je fut projeté à terre sans avoir eu le temps de le voir lancer le sort .
Farand s'avança vers moi sous le regard incrédule de l'assemblée "Tu la fermes , petit con !"
-"Ecoutez moi tous , nous ne sommes pas en mesure de résister aujourd'hui mais tant qu'il y aura de la magie l'espoir perdurera . Quand je vous le dirai vous vous téléporterai séparément au quatre coin d'Adélian , mon sort sera si puissant qu'il masquera vos traces "
Et il commença à se concentrer , dans les instants qui suivirent une vibration étrange s'empara de la pièce ensuite nous vîmes sur son visage un rictus de douleur.
Mairlin s'approcha de lui , posa sa main sur l'épaule de Farand et je crois que c'est à ce moment que la terre commença à trembler .
"Maintenant , PARTEZ MAINTENANT " dit Farand .
Il poussa Mairlin sur le coté , se tourna un instant vers moi "je t'aime bien petit con , fais toi discret "
puis laissa tomber sa tête vers l'arrière .



Image




En une fraction de seconde nous disparûmes tous . Je me retrouvais sur le pic du destin et par un heureux hasard j'y retrouvais un autre sorcier . Le plaisir ne fut que de courte durée , une boule de feu gigantesque s'abattit sur l'école , peut être 5000 soldats de la coalition furent instantanément désintégrés ce jour là .
Nous avions tout deux réalisé que Farand c'était sacrifié , Degun me regarda je baissais la tête , les yeux mouillés.
Un sensation étrange s'empara de moi , quand je relevais la tête il recula , la peur sur son visage .
"Ils vont regretter ça "
Je tendis alors à Degun une pierre de feu , "tiens , tu devais la recevoir pour le passage d'année , mais avec les derniers événements... cherche les autres je m'occupe des mages noirs , ils tiennent à la magie autant que nous. Ensemble nous avons peut être une chance ,je pars immédiatement à leur recherche .

-"Tjall"
-"oui"
-"prends soin de toi "
-"toi aussi"
Dernière édition par Tjall le 20 Mai 2008, 19:22, édité 5 fois.
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Tjall
Grand(e) magicien(ne)
 
Messages: 3009
Inscription: 29 Fév 2008, 11:18
Localisation: Ile au large de la scandinavie /Academie d'adélian pour les études

Re: Tant qu'il y aura de la magie .

Messagede Tjall le 14 Mai 2008, 12:20

Je descendais lentement le sentier escarpé , tournant le dos au terrible spectacle de l'école en flammes . Le tonnerre et les lueurs rougeoyantes des explosions se faisaient de plus en plus rares et ce n'est plus ma rage qu'elles alimentaient mais un profond désespoir .
Il faisait sombre , il faisait froid et la lune, bien que pleine, était masquée par d'épais nuages. Prudemment je me faufilais de rochers en crevasses jusqu'aux premiers buissons, bientôt, je pourrais me reposer dans la foret .
Des cris de chiens me réveillèrent , j'avais dormi ! Mais combien de temps ?
Un regard vers le ciel ,mon sommeil avait probablement été court , une demie-heure tout au plus. La lune n'avait que peu bougée mais un lueur bleue commençait à percer les nuages .
Où sont les autres et comment vont-ils ? Mais j'eus surtout une pensée pour Hanatsukii , toujours prête à aider les autres mais si fragile à l'intérieur .
Brusquement les nuages rendirent sa liberté à la lune et j'y vis le signe qu'elle allait bien .
Pourvus que Degun la retrouve , ils ont toujours pu compter l'un sur l'autre.
Un instant je voulus les rejoindre et que tous ensembles nous partions loin, le plus loin possible de cette horreur.
La coalition est trop puissante même en réussissant à retrouver tout les élèves et professeurs survivants , à rassembler les sorciers indépendants , les voleurs qui n'ont pas suivis Alakaba et les mages noirs, les chances de victoires seraient ridicules.
Puis me revinrent les dernières paroles de Farand : "nous ne sommes pas assez puissants pour le moment" "pour le moment"
Qu'avait il en tête ? Peu importe , Farand ne parlait jamais à tord .
Dernière édition par Tjall le 19 Mai 2008, 22:38, édité 1 fois.
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Tjall
Grand(e) magicien(ne)
 
Messages: 3009
Inscription: 29 Fév 2008, 11:18
Localisation: Ile au large de la scandinavie /Academie d'adélian pour les études

Re: Tant qu'il y aura de la magie .

Messagede Tjall le 19 Mai 2008, 20:50

Aucun mot n’avait pu sortir de sa bouche quand Tjall était parti, et maintenant Degun regrettait de ne pas l’avoir raisonné.
C’est durant les premiers mois de leur formation à tous deux que les derniers camps noirs avaient été matés, et que la « Grande Guerre » avait pris fin.
Cet affrontement, qui dura près d’un quart de siècle, avait laissé de profondes cicatrices, la férocité et la puissance des Mages Noirs étaient encore dans tous les esprits.
Officiellement, le congrès avait annoncé leur disparition totale, mais Dreska, n’avait toujours pas été découverte.
Malgré le fait que l'existence de cette école secrète soit plus ou moins une légende,un détachement secret de sorcier aguerris avait été mandaté pour la trouver et la détruire .
C’est lors d’une de leurs nombreuses séances d’espionnages nocturnes que les deux comparses avaient apprit l’existence du détachement. Se faisant ils découvrirent aussi les terribles exactions des Menehams et ils comprirent les raisons qui poussaient leurs mentors, d’ordinaires si pacifistes, à mener une traque sans merci.
Ils se jurèrent d’intégrer la troupe une fois leur formation terminée.Hanatsukii ne sut que des années plus tard pourquoi ce soir la, lors de leur rendez vous habituel dans les jardins, ils étaient si silencieux.
Mais Tjall n’était pas prêt, il savait bien que cet argument ne l’aurait pas arrêté.
Il connaissait bien le tempérament fougueux du jeune Alénil et avait participé à un nombre important de ses plans tordus. « Allez venez, on va bien s’amuser ! » Combien de fois avait il entendu cette phrase accompagnée d’un grand éclat de rire.
Et puis, même en cherchant bien, il ne pu trouver de mauvaises fin à aucunes de leurs aventures.
Cette dernière pensée rassura quelque peu Degun, il décida de partir à son tour et comme il ajustait sa cape il senti sa poche peser.
La pierre, sa pierre de feu, il l’avait complètement oubliée.
Soudain excité, l'apprenti sorcier commit alors sa plus grande erreur de Woopi, il enleva le tissu et prit la pierre dans ses mains.
Au contact de sa peau, l’objet s’illumina.
Malgré l’horreur des dernières heures qu’il venait de vivre, Degun ne pu s’empêcher de sourire « C’est la plus belle chose que j’ai pu tenir dans mes mains. » Se dit-il.
C’était aussi à ce moment là, la plus dangereuse car la lumière et le fluide magique qui s’en échappèrent le rendaient facilement repérable.
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Tjall
Grand(e) magicien(ne)
 
Messages: 3009
Inscription: 29 Fév 2008, 11:18
Localisation: Ile au large de la scandinavie /Academie d'adélian pour les études

Re: Tant qu'il y aura de la magie .

Messagede Tjall le 20 Mai 2008, 18:13

Même un bandit de second plan aurait pu sentir cette poussée de mana et Degun ne tarda pas à voir au loin un dragon de reconnaissance.
D’un bond il s’élança sur le versant Ouest de la montagne. Il fuyait à toute vitesse le plateau sur lequel il s’était téléporté, pour voir l’agonie de l’école, car les rares petit buissons et la mer de pierre qui couvrait le sol ne pouvaient le masquer.
Les premiers arbres se trouvaient à une demi-lieue en contre-bas.
A mi chemin un dragonnier passa au dessus de sa tête et, tirant un coup net sur le mord, fit faire à sa monture un virage sec vers le sud où se trouvait probablement un poste de garde avancé.
Degun sut qu’il était repéré et son corps se raidit. Il s’arrêta pour reprendre son souffle puis, essuyant la sueur sur son front d’un revers de manche, leva les yeux vers le ciel.
La lune commençait à s’échapper de son étreinte nuageuse, Le sendard sentit que son battement de cœur retrouvait la normale, souffla dans sa main pour se donner chance et reprit sa course.
Les patrouilles de traqueurs étaient toujours composés d’une dizaines de membres : un voleur dont le rôle était de repérer à distance les auras, d’un Jera spécialiste des sorts de boucliers, d’une unité de soldats et pour finir de deux archers d’élite et d’un maître chien.
L'une d'elle arriva à l’endroit où les deux jeunes sorciers c’étaient quittés peu de temps auparavant quand Degun atteignit enfin la protection de la forêt.
Il ne pouvait plus être vu mais la récente activation de la pierre de feu le rendait presque phosphorescent pour un individu ressentant la magie.
Le voleur confirma la présence d’un sorcier puis, après quelques instants de concentration, tendit le bras vers la forêt.
Les chiens lâchés, la véritable chasse débuta.
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Tjall
Grand(e) magicien(ne)
 
Messages: 3009
Inscription: 29 Fév 2008, 11:18
Localisation: Ile au large de la scandinavie /Academie d'adélian pour les études


Retourner vers Les aventures

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
./cache/ is NOT writable.