Aventures d'un oracle

Vivez ici vos grandes aventures RP.

Re: journal : commencement d'une nouvelle vie

Messagede Evangelina le 31 Mar 2008, 09:37

Je n'aurais jamais cru cela possible mais Je venais de me faire un ami dans les pires moments de ma vie.
Après l'incident du dortoir, Ennemi qui en passant est un fort charmant jeune homme fit tout pour me protéger des railleries et des moqueries des autres.
Non content d'avoir sauvé ma vie et celle des autres filles, il devint une sorte d'ange gardien pour moi.

Cela s'est passé de la manière la plus bizarre possible. Après avoir absorbé le feu, Ennemi s'est retrouvé avec des brulures atroces et pourtant il ne m'en voulait pas. De plus, voyant mon désarroi et mon envie de tout plaquer et de partir, il chercha à me consoler et oublia qu'il était blessé et épuisé.
Le lendemain matin, sur la table de sendards après que j'ai reçu une bonne quantité de tartines au beurre à la tête, je suis partie en pleurant me débarbouiller dans la salle de bains des filles. Cette journée commençait affreusement pour moi. J'aurais voulu que le directeur me laissa partir et n'essaie point de me retenir.

Je sortais de la salle de bain en essuyant mes dernières larmes et je le trouvais devant moi, avec son sourire si chaleureux.

- Les autres ne m'aiment pas, déjà que je n'étais pas appréciée à mon arrivée, avec ce qui s'est passé hier je crois qu'ils me voient comme un monstre.

- N'y pense pas,
me dit il. Et puis le beurre c'est bon pour les cheveux.

- Quoi?

Je le vis qui riait, d'un rire intérieur qui faisait briller ses yeux comme ceux d'un lynx. Je ne pus m'empêcher de partager son rire. Cette blague me fit du bien. Je voyais mon camarade à côté de moi qui se tenait les côtes, moi même je ne pouvais arrêter de rire. Attiré par notre hilarité, Akiko qui passait par là pour se rendre à son premier cours s'arrêta et nous interrogea du regard.

Ennemi releva la tête, ce rire avait évacué nos tensions et me dit, alors que j'essuyais une dernière larme due à mon hilarité:
[i]- Evangelina, je te présente mon jeune frère Akiko.

- Enchantée de te connaitre Akiko.

- R.........Ravi.........


Il se tourna vers son frère et lui chuchota:
- Ce n'est pas la jeune fille, tu sais...... la pyromane d'hier soir....

- Oh oui, Pourquoi?

- Elle parait si .......

- Bizarre,
Coupai je la parole à Akiko. ou plutôt dangereuse.

- Non je ne voulais pas dire cela.

- Je te comprends tu sais, moi même je suis effrayée,
lui répondis je. Mais Farand Veut que je reste pour maitriser ce pouvoir et puis j'ai pas tellement le choix.

- Je suis désolé.

- Ne le sois pas; tu a exprimé tout haut ce que les autres pensent tout bas.


- Allez vous deux,
nous arrêta Ennemi, Ce n'est pas le moment de nous chamailler. Akiko, je voudrais que tu considère Evangelina comme une amie. Et toi, Evangelina...

- Appelle moi Eva c'est plus court.

- Et toi, Eva, sache que tu pourras toujours compter sur moi. Akiko et moi savons ce que c'est d'être seul et abandonné.

Je ne savais pas quoi dire alors je les pris chacun par un bras. Je mesurait à quel point j'étais petite mais je me sentais en sécurité, un sentiment que j'avais perdu depuis longtemps.
ImageImageImageImage
Image
Avatar de l’utilisateur
Evangelina
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 289
Inscription: 12 Fév 2008, 12:47
Localisation: Mission Labyrinthe

Re: journal : commencement d'une nouvelle vie

Messagede Ennemi le 11 Avr 2008, 11:11

Après lui avoir présenté Akiko, elle nous attrapa tous les deux par un bras elle me paraissais toute petite comme sa entre mon frère et moi, fragile comme s'il fallait la protèger...puis elle prit la direction de la salle de magie défensive. En chemin elle nous raconta ce qui se passait à son village. Voyant notre gène à son égard, elle se mit à rire et nous dire:

- Ne faites pas cette tête, vous n'y êtes pour rien. Et si on parlait un peu de vous deux maintenant ? D'où venez-vous ?

Akiko hésitait à répondre, il me questionna par un vif regard, m'insitant à repondre à sa place mais je ne dit rien, au moment ou Akiko allait lui répondre quelqu'un nous appela, c'était Elia, elle voulait me voir demanda à mon frère et Eva de dire aux autres élévès qu'elle aurait un peu de retard. Je suivis le professeur à l'infirmerie tandis qu'Eva et Akiko reprirent la direction de la salle en discutant. Arrivé à l'infirmerie Elia me dit de m'assoir et me demanda:

- Sa va mieux?

- Pas vraiment ...dis-je en faisant une grimace.

-Vue les brûlures ce n'est pas étonnant, donne moi tes mains.

Je les lui tendis, elle enleva les bandes, puis me regarda bizarrement.

- Tu m'étonnera toujours, tes brûlures ont déjà commencé à cicatriser, je n'ai jamais rien vu de tel sans utiliser de magie, mais il te faudra encore quelques jours pour guerrir malgré cette aptitude. Maintenant j'aimerais que tu essaie de diriger ton énergie magique vers tes mains.

- Pourquoi faire?

- Observer la réaction que cela engendrera sur tes brûlures.

Au moment de me concentrer, je sentis une douleur fulgurante provenant de mes mains.

- Cela m'est impossible.

- Je vois, dorénavant et jusqu'a ta guérison, tu ne pourras plus utiliser ta magie. Et tes visions affecte t-elle tes brûlures?

- Non, aucun problèmes de se coté.

Suite à cela, Elia changea mes bandages et une fois être retournés en salle le cours débuta.

Eva allait faire équipe avec mon frère j'en étais sûr...et c'est ce qui se passa, Elia demanda à mon frère de faire équipe avec elle. Les échangent de polochons allaient avoir lieu, Eva allait se défendre pour commencer, j'étais impatient de voir les qualités défensive de notre petite torche...
"La flamme peut détruire. Maîtrisée, elle illumine."

Image
Avatar de l’utilisateur
Ennemi
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 315
Inscription: 29 Fév 2008, 04:30
Localisation: Angers

Re: journal : commencement d'une nouvelle vie

Messagede Evangelina le 11 Avr 2008, 12:57

nulle, nulle et archinulle! D'ailleurs Elia ne s'est pas gênée pour me le dire. Akiko se tenait les cotes à force de rire. Je n'ai pas réussi à arrêter ne serait qu'un minuscule polochon et d'ailleurs Akiko m'en a lancé de toutes les tailles et de toutes les couleurs. Bah! Tant pis, en ce moment je partage le fou rire d'Akiko et d'Ennemi lorsque Elia nous demanda de changer nos positions.

- Prépare toi à l'attaque Akiko.
- Venant de toi, ça m'amuse vu ta manière de te défendre.
- Bon, tu savais déjà que j'étais nulle, alors pourquoi remuer le couteau dans la plaie, répondis-je en riant.

Ennemi avait quitté sa place auprès d'Elia et s'était rapproché de nous. Il me regarda un moment lancer correctement - Oh miracle - un sort d'air qui envoya le polochon dans la figure d'Akiko qui m'avait sous estimé. Ce dernier se prépara pour le second oreiller et put dresser un bouclier de terre assez faible au début puisqu'il se brisa après mon troisième lancer. Mais après quelques essais, il réussit à dresser un solide mur de terre qui lui permit d'arrêter toutes mes attaques.

-Bravo Akiko, dit Ennemi.
- Oui, je trouve ton effort exceptionnel, Akiko, affirma Elia. Eva aussi a bien travaillé, Tu es tout de même meilleure en attaque qu'en défense, dit elle en se tournant vers moi.
- Alors je comprends pourquoi je fais partie des Sendards, répondis je en souriant.

Que c'est bon de s'entendre complimenter par un professeur surtout après avoir failli bruler tout un dortoir. Je me sentais épuisée, les autres élèves aussi. Elia nous congédia et nous repartîmes vers les jardins pour nous reposer et manger un petit morceau. Akiko et Ennemi étaient avec moi. Akiko nous faisait rire en imitant ma figure en train de me concentrer pour faire apparaitre un bouclier de terre.

-Tout ce que j'ai réussi à faire c'est un petit mur de poussière qui s'est dispersé lorsque Akiko a lancé l'oreiller. Je suis vraiment nulle.
- Ne t'inquiète pas ça viendras, me dit Ennemi.

c'était bon de s'assoir sur le gazon et de partager notre gouter en pensant au cours suivant du professeur Hagarand. Bon si cela ne s'était pas produit............
ImageImageImageImage
Image
Avatar de l’utilisateur
Evangelina
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 289
Inscription: 12 Fév 2008, 12:47
Localisation: Mission Labyrinthe

Re: journal : commencement d'une nouvelle vie

Messagede Evangelina le 12 Avr 2008, 13:59

- AAAAAh!
- Ennemi, Ennemi,
crie Akiko, Qu'as tu?

Son visage pâlit et prends une teinte grise, la même teinte que les cendres. Il se relève comme une marionnette contrôlée par un marionnettiste fou, puis chancèle et manque de tomber. Akiko se lève d'un bond et le force à s'assoir.

- Qu'a t-il?
- Cela ne te regarde pas, Va chercher Elia.
- Tout de suite.


je tourne les talons inquiète mais je me décide et je vais chercher Elia.
- Non! Reviens, me crie Ennemi.

Que dois je faire? Rester ou m'en aller?

- J'ai quelque chose à te dire,
prononce Ennemi d'une voix rauque et désincarnée.
- Reste tranquille, je vais chercher Elia.
- Non reste ici, tu ne dois pas chercher la flamme Eva, c'est très dangereux.
- Mais de quoi tu parles?
- Je t'ai vu. Je t'ai vu devenir une partie de la flamme. Si tu y vas, tu ne reviendras jamais.
- Ennemi, cesse de divaguer!

Quoi? De quelle flamme parle t-il?

il ferme ses yeux, son visage reprends sa teinte naturelle. Il a l'air de dormir. Akiko lui lave le visage avec la gourde et moi je l'aide à s'allonger. Au bout de quelques minutes, il reprends conscience et sous nos regards apeurés comprends qu'il a eu une vision.

- Ce n'est rien...
- Eh vous trois.
crie un élève de loin.
- Quoi? répondis je.
- C'est l'heure du cours de Payo.

Akiko et moi l'aidons à se relever. Il nous regarde comme si il ne nous voyait pas. Alors c'est cela le secret qu'il tenait tant à me cacher. Il a le don de voir dans l'avenir. Akiko inquiet se tourne vers moi, je lui souris et lui dit:

- Regarde, il va mieux, arrête de t'inquiéter.
- Mais...
- Mais quoi?
- Il n'a jamais voulu qu'on le sache.
- Et alors, où est le problème? il n'y a que moi qui sache qu'il a des visions.
- Ce n'est pas cela qui m'inquiète Eva,
dit Ennemi. C'est le contenu de la vision. c'est la première fois où je fais une vision concernant quelqu'un qui ne fait pas part de ma famille.
- Qu'as tu vu?
- c'est flou, et j'ai senti plus que je n'ai vu. Que sais tu de la flamme du dragon?
- Absolument rien.
- Pourquoi la voulais tu, alors?
- Je ne l'ai jamais voulu.
- Oui, du moins pas encore.

La flamme du dragon, de quoi s'agit il et surtout pourquoi irai je la chercher?
ImageImageImageImage
Image
Avatar de l’utilisateur
Evangelina
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 289
Inscription: 12 Fév 2008, 12:47
Localisation: Mission Labyrinthe

Re: journal : commencement d'une nouvelle vie

Messagede Ennemi le 13 Avr 2008, 14:34

Grrr... je déteste se genre de visions.....la deuxième fois en moins de vingt-quatre heures en plus! La première pouvait se comprendre, un danger proche de moi m'avais forcer à avoir une vision, mais cette deuxième n'avait aucun sens, je n'avais jamais eu de vision aussi forte ne concernant pas ma famille...Je voyais bien qu'Éva était préoccupée mais je n'avais ni l'envie ni la force de parler de ça maintenant...J'en parlerais avec elle quand j'aurais récupéré.
Après avoir suivi l'élève qui était venu nous chercher, et à peine avais je franchis le seuil de la porte que Payo e prit à part:

- Elia m'a parlé, tu vas rester tranquille et observer tes camarades.

Je sens que les prochains jours seront longs.

- Bon, d'accord, je peux au moins rester auprès d'Akiko et d'Eva?

Il acquiesça et et entama son cours par "test", mot qui produisit son effet. Tous les élèves se figèrent et devinrent attentifs.

- Encore un truc que je vais rater, me dit Eva tout bas.
- T'as pas drôle Eva, moi aussi j'ai le trac. lui répondisAkiko.


Le test consistait, à produire suffisamment d'air pour éteindre une bougie et une seule des cinq qui se trouvent sur un chandelier.
- C'est un exercice de précision et de concentration et non de force, commentais-je.
- Qui commence en premier?
- Moi!


une fille sortie des rangs en soulevant ses longs chevaux argentés, elle jeta un regard méprisant à Evangelina puis se mit en face du chandelier. Elle exécuta un souffle d'air, qui parvient à éteindre la bougie située à l'extrême gauche.

- Tu as choisi cette bougie car tu risquais moins d'éteindre les autres, dit Payo.
- En effet, Professeur.
- C'est intelligent de ta part mais je voudrais que tu essaie d'éteindre la bougie centrale.
- Oh! mais elle est entourée des quatre autres?
- Oui! Alors essaie.


Elle tente à nouveau d'éteindre la bougie centrale mais son sort qu'elle a affaibli ne trouble même pas sa flamme.

- C'est bon, Un autre volontaire.
- Moi? Dit Éva penaude.

Akiko se tourna vers elle avec de grands yeux, il devait se souvenir du cours de défense.
- Vaut mieux pas que tu y ailles.

Elle se leva, puis se mit en face du chandelier, Payo lui dit:

- Concentre toi! concentre toi! tu peux le faire.
- Souffle d'air!


Éva venait de créer une légère brise, elle avait été très précise mais avait mal dosée la puissance...elle ne réussirait pas à éteindre une bougie....j'entendis un murmure dans un coin de ma tête: "Éteins toi! éteins toi!",toutes les flammes semblaient mourir..."ne me lâche pas!" je sentis la chaleur se diffuser en moi jusqu'à atteindre mes mains qui me brûlèrent aussitôt...l'instant d'après la bougie du milieu était éteinte, elle se retourna vers nous avec un sourire flamboyant et s'exclama:

- J'ai réussis!!!
"La flamme peut détruire. Maîtrisée, elle illumine."

Image
Avatar de l’utilisateur
Ennemi
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 315
Inscription: 29 Fév 2008, 04:30
Localisation: Angers

Re: Aventures d'un oracle

Messagede Evangelina le 14 Avr 2008, 13:51

Ennemi me regardais d'un air bizarre. Absent et Bizarre à dire vrai. Je sentis que quelque chose s'est passée mais je ne le savais pas, d'autant plus qu'il s'empressa d'effacer cet air de son visage et me sourit largement tandis qu'Akiko jubilait.

- Eh! tu as réussi, contrairement à tes prédictions.
- Qui aurais dit cela surtout après le désastre de ce matin,
rajouta Akiko.
- Oui, Bravo Eva, dit le professeur Payo, Aucun élève n'a réussi cette prouesse du premier coup.
- Merci
, répondis je timidement.

Face à tout ces gens qui me regardaient enfin avec un autre sentiment que le rejet et le dégoût, je me sentais toute petite et terriblement effarouchée.

- Professeur, puis-je quitter la salle du cours. dit Ennemi.
- D'accord, vas-y.

Les élèves mis en confiance se mirent en rang pour pouvoir faire leur propre essai. Je restais dans le coin à les observer et à bavarder joyeusement avec akiko. Mais quelque chose me disait qu'Ennemi a d'importantes révélations à me faire. Tout le monde tenta sa chance mais rien n'y fait je suis restée la seule à avoir réussi.

- Bah, et qui s'intéresse à de débiles tests comme celui là, Personne à part de petits singes teints en rose, dit la jeune fille aux cheveux longs et argentés à sa bande de copines qui s'esclaffèrent de rire.

Je sentais le sang battre dans mes tempes, des flammes dansèrent devant moi. Je commençais à me sentir de plus en plus brulante comme si un feu se consumait en moi.

- Qui traites tu de singe? commençais je.

- Le cours est fini, vous pouvez partir. intervint le professeur ce qui a eu pour effet de diminuer ma colère et à me ramener à la raison. Akiko me regardait d'un air effaré.

- Qu'as tu?
- Pendant un moment t'es devenue bizarre,
me dit il faute d'une meilleure description, On aurait dit que tu allais cracher le feu.
- C'est qu'elle m'énerve!
m'exclamais je
- Laisse tomber, Eva, ce n'est qu'un peste. Viens allons voir Ennemi, me dit il en mettant son bras sur mon épaule, Aie!
- Quoi?
- T'es toute brulante, Eva, t'es sure de ne pas avoir de la fièvre.


Cette phrase m'en rappela une autre prononcée hier soir: "Tu ne te rendais pas compte que c'était toi qui brulait comme une torche?"
ImageImageImageImage
Image
Avatar de l’utilisateur
Evangelina
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 289
Inscription: 12 Fév 2008, 12:47
Localisation: Mission Labyrinthe

Re: Aventures d'un oracle

Messagede Ennemi le 14 Avr 2008, 14:30

La grande salle était pleine, il n'y avait presque plus de place quand Akiko et Éva me rejoignirent.
-Coucou, bah alors pourquoi es tu partis?
- Je ne me sentais pas très bien, j'avais besoin de prendre l'air.

Akiko s'installa à coté de moi, Éva pris place en face de moi, elle était bizarre, les joues rouges et dégageait de la chaleur.
-Vous avez continué le cours avec des sorts de feu, dis-je sachant la réponse.
-Non pourquoi?
-Éva à les joues toutes rouges... tu es malade?
-Mais non, je vais bien, pourquoi me demandez vous ça tous les deux?
-Que c'est il passé en cours, tu n'es pas dans ton état...normal.
-Je me suis un peu énervée contre l'espèce de pimbêche à crinière argentée, mais je ne suis pas la seule à ne pas être dans mon état NORMAL...qu'à tu eus en cours, pourquoi être sorti si rapidement? Et ne me ment pas cette fois s'il te plait.


Comment pourrais mentir après la façon dont elle me le demande, je n'eus pas d'autre choix que de lui dire la vérité:

-Quand tu as créé le souffle d'air tout à l'heure, tu n'as rien ressentis?

Éva réfléchit puis me dit:

-C'est vrai que lorsque les flammes allaient s'éteindre j'ai ressentis comme...euh je n'arrive pas à le décrire, c'était comme si.
-Les flammes t'avaient obéis?


Éva me regarda bizarrement et me dit:

-Comment le sais tu?

Je n'avais plus le choix je devais tout lui dire à présent.

-J'ai ressentis une sorte de vibration au moment ou tu as parlé aux flammes.
-...Je ne leur est pas parlés, me dit Evangelina, je me le suis dis à moi même...
"La flamme peut détruire. Maîtrisée, elle illumine."

Image
Avatar de l’utilisateur
Ennemi
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 315
Inscription: 29 Fév 2008, 04:30
Localisation: Angers

Re: Aventures d'un oracle

Messagede Ennemi le 15 Avr 2008, 02:31

Akiko fait volte face me regarde. Éva reste sans voie, j'ai donc vu juste, j'allais devoir lui fournir des explications.

-Comment le sais tu? Me demanda t-elle d'un air soupçonneux.

Je reprit parole après avoir laissé un long blanc dans la conversation:
-J'ai ressentis une sorte de vibration au moment où tu as parlé aux flammes.
-...Je ne leur ai pas parlé, je me le suis dis à moi même...
- Sauf qu'elles t'ont obéis, Éva, OBÉIS et je sais bien ce que je suis en train de dire. Et ce n'est pas tout. Ma vision et ce qui vient de se passer sont liés je le sens. Je suis parti demander des explications à Elia mais elle n'a rien put dire....
- Ou rien voulu dire, lui dis je.
- Comment peux tu en être aussi sure, intervient Akiko.
- Je le sais, Elia considère Ennemi comme son protégé et elle a dû s'informer sur moi hier soir après l'incendie.
- Ce n'est pas le moment de discuter d'Elia, le fait est que j'ai le sentiment que cette flamme de dragon et ce pouvoir que tu viens de manifester sont liés. Je suis inquiet Éva et je propose qu'on en parle à Hoe.


Elia m'ait menti et je le savais, mais elle ne l'avais pas fait que pour moi, elle voulais nous protéger tous les trois. En revanche que Éva ai remarqué que j'étais le protéger d'Elia me surpris.

Nous redevinrent tous les trois silencieux, tous plus inquiets les un que les autres, Éva décida de rompre le silence:
- Bon, on ira après que tu aie fini de manger, me dit elle. T'as même pas touché à ton plat.
- D'accord.


Nous nous dirigions vers la salle de Hoe quand je vis Cédric se dirigeant vers nous.

-Aller voir le professeur je vous rejoins dans un instant.

Ni Akiko ni Evangelina n'avait remarqué Cédric qui s'approchait de nous.

-D'accord, me répondirent ils en même temps, mais ne tarde pas trop, c'est toi qui à les détails à donner au professeur Hoe.

Ils étaient déjà loin quand Cédric arriva:

-Tu ma bien ridiculisé ce matin au réfectoire en faisant éclater mon verre d'eau, et tu crois t'en tirer comme ça?
-Tu t'en es bien pris à Evangelina qui ne t'avais rien fais, je crois que nous somme quitte...
-Oh non, et tu va voir ce qui va t'arriver...


Je pris conscience que je n'avais plus le droit d'utiliser la magie je m'en étais déjà servis contre lui se matin ce qui m'avais rebrulé les mains, j'allais en devant de petit problèmes sans magie. J'opterais pour l'intimidation cette fois ci. Je sortis ma baguette en une fraction de seconde, ne lui laissant même pas le temps de prendre la sienne.

-C'est bon pour cette fois, me dit il en bégayant.

je le laissa s'en aller et je retourna voir Pank Hoe sachant que je n'en avais pas fini avec Cédric.
"La flamme peut détruire. Maîtrisée, elle illumine."

Image
Avatar de l’utilisateur
Ennemi
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 315
Inscription: 29 Fév 2008, 04:30
Localisation: Angers

Re: Aventures d'un oracle

Messagede Ennemi le 17 Avr 2008, 02:37

Après la visite qu'Éva et moi avaient faite au professeur Hoe, qui ne nous avaient guère avancé, nous avions fait la connaissance de Nahra, et quelques instants plus tard Éva faisait une sorte de malaise...Elle passa le reste de la journée à l'infirmerie à se faire dorloter par Miss Myrtilla.
La journée du lendemain s'avérait calme,un premier cours de botanique...le cours que j'aimais le moins... puis un cours de potion... je n'étais pas vraiment doué pour sa au contraire d'Akiko, qui lui réussissait toutes les potions possibles.
Pour la suite de la journée, Éva, Akiko et moi allions en cours de sport avec Albam Ougoma.

-Oh non pas de cours de sport...c'est le pire moment de la semaine....
-Ah bon, tu n'aime pas le sport Akiko, dit Evangelina étonnée.
-Ah ça non, il déteste le sport...
-Parfois, j'ai du mal à croire que vous soyez frère...vous avez un caractère et des goûts si différents.


Ce premier cours de sport sans magie en avait surpris plus d'un et avait été de tout repos par rapport à l'an dernier.
Ensuite nous sommes allés au cours d'Elia....ou il y eut un léger..."dérapage" entre Cédric et moi....
"La flamme peut détruire. Maîtrisée, elle illumine."

Image
Avatar de l’utilisateur
Ennemi
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 315
Inscription: 29 Fév 2008, 04:30
Localisation: Angers

Re: Aventures d'un oracle

Messagede Ennemi le 17 Avr 2008, 02:46

Acte 5: "Dérapage en cours de défense"

Cet épisode est en tout point commun à l'aventure du même nom et tout ses articles, dans un souci de ne pas faire de plagia, reportez vous à cette aventures...

viewtopic.php?f=10&t=551
"La flamme peut détruire. Maîtrisée, elle illumine."

Image
Avatar de l’utilisateur
Ennemi
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 315
Inscription: 29 Fév 2008, 04:30
Localisation: Angers

PrécédentSuivante

Retourner vers Les aventures

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
./cache/ is NOT writable.