La quête du dragon

Vivez ici vos grandes aventures RP.

Re: La quête du dragon

Messagede Evangelina le 14 Avr 2008, 15:05

- Eh bien la salle est comble, dis je à Akiko.

Akiko m'indique d'un coup d'œil l'endroit où se trouve Ennemi.

-Coucou, bah alors pourquoi es tu parti?
- Je ne me sentais pas très bien, j'avais besoin de prendre l'air.


Nous parvenons à grande peine à nous caser, Akiko auprès d'Ennemi et moi en face d'eux deux. Nos camarades ont arrêté de me regarder comme un monstre et j'entends des murmures flatteurs témoignant de l'intérêt qu'ils me portent.
Ennemi me regarde longuement puis dit:

-Vous avez continué le cours avec des sorts de feu.
-Non pourquoi?
lui répondis je.
-Tu as les joues toutes rouges... tu es malade?
-Mais non, je vais bien, pourquoi me demandez vous ça tous les deux?


il feint de ne pas m'avoir entendu et me questionne:
-Que s'est il passé en cours, tu n'es pas dans ton état...normal.
-Je me suis un peu énervée contre l'espèce de pimbêche à crinière argentée, mais je ne suis pas la seule à ne pas être dans mon état NORMAL...qu'as tu eu en cours, pourquoi es tu sorti si rapidement? Et ne me mens pas cette fois s'il te plait. je ne supporte plus que tu me caches des choses.

Ennemi a l'air acculé, il se sens obligé de me répondre je le sais. Une petite voix en moi me dit qu'il va me dire quelque chose de grave mais malgré ma peur je m'obstine. Plus de cachotteries, il doit me dire ce qui se passe et pourquoi il a eu l'air si bizarre après que j'ai réussi à éteindre la flamme.

-Quand tu as créé le souffle d'air tout à l'heure, tu n'as rien ressentis? dit il se qui a eu pour effet de me faire sursauter et de renverser une bonne partie de mon déjeuner sur les genoux de mon voisin. Je réfléchis: " Que veut il dire par là? C'est vrai qu'à un moment j'ai senti que...."

-C'est vrai que lorsque les flammes allaient s'éteindre j'ai ressentis comme...euh je n'arrive pas à le décrire, c'était comme si....
-Les flammes t'avaient obéis?
répond Ennemi.

Akiko fait volte face et regarde son frère. Moi même je n'arrive pas à y croire, c'est exactement la sensation que j'ai eu lorsque les flammes allaient mourir et que désespérément j'ai dit "Ne me lâche pas!"

Je réponds l'air soupçonneux:
-Comment le sais tu?

Ennemi soupire et résigné me dit:
-J'ai ressentis une sorte de vibration au moment où tu as parlé aux flammes.
-...Je ne leur ai pas parlé, je me le suis dis à moi même...
- Sauf qu'elles t'ont obéis, Eva, OBÉIS et je sais bien ce que je suis en train de dire. Et ce n'est pas tout. Ma vision et ce qui vient de se passer sont liés je le sens. Je suis parti demander des explications à Elia mais elle n'a rien put dire....
- Ou rien voulu dire,
lui dis je.
- Comment peux tu en être aussi sure, intervient Akiko.
- Je le sais, Elia considère Ennemi comme son protégé et elle a dû s'informer sur moi hier soir après l'incendie.
- Ce n'est pas le moment de discuter d'Elia, le fait est que j'ai le sentiment que cette flamme de dragon et ce pouvoir que tu viens de manifester sont liés. Je suis inquiet Eva et je propose qu'on en parle à Hoe.


En entendant ce nom, j'ai eu un frisson. Comme si quelque chose de funeste allait m'arriver. Akiko continue à croquer sa pomme d'un air assez insouciant mais je ne suis pas dupe, il est inquiet peut être pas autant qu'Ennemi qui touche à peine à son assiette.

- Bon, on ira après que tu aie fini de manger, lui dis je. T'as même pas touché à ton plat.
- D'accord.
Répond t-il.
Dernière édition par Evangelina le 15 Avr 2008, 13:00, édité 1 fois.
ImageImageImageImage
Image
Avatar de l’utilisateur
Evangelina
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 289
Inscription: 12 Fév 2008, 12:47
Localisation: Mission Labyrinthe

Re: La quête du dragon

Messagede Evangelina le 15 Avr 2008, 12:11

Ennemi se lève après avoir fini son plat rapidement. Il est inquiet mais pas autant que moi. Le nom de Hoe me donne carrément la chair de poule comme si aller le voir signifiait de graves dangers. L'heure du diner touche à sa moitié lorsque emmitouflée dans ma cape, je pars avec Ennemi et Akiko à travers les couloirs lugubres qui mènent au bureau de Hoe.
Pendant un instant, Ennemi nous a quitté puis ils nous a rejoint rapidement. Je l'observe et bien que je ne sais pas pourquoi il s'est arrêté je sens que cela devait être quelques chose liée à Cedric. Je me perds encore une fois dans mes idées et c'est la voix d'Akiko qui m'en tire:

- Je crois que je vais vous laisser y aller tout les deux, nous dit il
- Euh.. Pourquoi? demande Ennemi.

Je lui donne un petit coup de coude. Une belle jeune fille fait un signe à Akiko qui rougit et s'empresse de la rejoindre. Ennemi reste un moment surpris puis lui jette:

- Ne compte pas sur moi pour tout te raconter après.
- T'inquiète c'est Eva qui le fera.


Je me tourne vers lui et lui dis qu'il vaut mieux que nous y allons tout les deux et que nous laissons Akiko un peu en dehors de cela.
- Il a déjà eu sa dose d'événements étranges ce matin.

Ennemi reprends son sérieux et nous continuons à avancer dans le silence pendant un moment puis...

- C'est le seul professeur qui ne descend pas diner avec les autres dans la grande salle. me dit Ennemi
- On raconte plein de choses sur lui, comme une possible participation à la guerre des sorciers du coté des méchants.
- Avoue le, tu as peur de lui.


Je frisonne, Ennemi sent également ce trouble et ce désappointement qui règne sur mon cœur. Trop de questions sans réponses dansent dans ma tête et Hoe allait, éventuellement tout me dire ou tout me cacher.

- Nous y voilà. ladies First.
- Tu penses que nous avons raison de venir le voir.
- Calmes toi, Eva, si Akiko te voyait il te prendrais pour une poltronne.


Ennemi lève la main pour frapper à la porte mais avant qu'il n'en effleure la surface rugueuse, une voix rauque dit:
- ENTREZ!

Je me tourne vers Ennemi qui me regarde surpris à son tour. Je m'accroche à sa main et nous entrons tous les deux dans un grand bureau. Je promène mon regard et ce que je voit ne me rassure guère. Le bureau est orné d'objets étranges dans une collections de masques plus effrayants les uns que les autres, mon regard est hypnotisé par une épée terriblement tranchante sur laquelle je décèle quelques gouttes de sang qui dégoulinent.

- Regarde cette épée, Ennemi, dis je dans un souffle, on dirait qu'il vient tout juste de tuer quelqu'un avec.
- Je vois que tu es intéressée par l'épée de Rathmor, Evangelina.
- Euh.... Oh, Non, pas du tout..... Professeur.
- cela fait des siècles que cette épée n'a pas servie et pourtant elle dégouline toujours de sang frais.
- C'est franchement effrayant, professeur. Si vous avez voulu nous faire peur, alors vous avez réussi,
lui répondis je.

Ennemi se tourne vers moi, je vois qu'il regrette un peu de m'avoir amené avec lui d'une part parce que je suis effrayée par le professeur, d'autre part parce qu'il ressens une certaine hostilité qui commence à se manifester entre moi et Hoe, une hostilité d'autant plus déraisonnable qu'il n'y a absolument rien qui puisse la justifier.
Dernière édition par Evangelina le 15 Avr 2008, 13:00, édité 1 fois.
ImageImageImageImage
Image
Avatar de l’utilisateur
Evangelina
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 289
Inscription: 12 Fév 2008, 12:47
Localisation: Mission Labyrinthe

Re: La quête du dragon

Messagede Evangelina le 15 Avr 2008, 12:54

- Bon, Puis je savoir quel est l'objet de votre visite. Vous n'avez pas de cours avec moi avant Mercredi.
- C'est ..... au sujet d'une vision,
réponds Ennemi.
- Une vision, que c'est intéressant. Et lequel d'entre vous a eu cette vision?

Je regarde Ennemi, Hoe devait être au courant des dons d'oracle de mon ami. Se pourrait il qu'il n'en ai encore rien su?

- C'est moi qui ai eu cette vision, Professeur, dit Ennemi.
- Alors c'est une vision du futur. Bon et qu'as tu vu?
- J'ai vu...
.

Ennemi semble frissonner en évoquant cette vision.

- J'ai vu, reprit il, Eva se faire absorber par le feu et y disparaitre à tout jamais.....
- Et?
questionne Hoe.
- Avant de disparaitre, elle disait qu'elle devait à tout prix retrouver la flamme du dragon.
- La flamme du dragon!
s'exclama Hoe en se levant de son fauteuil qu'il n'avait pas quitté depuis notre entrée. Continue, dit il à Ennemi en reprenant sa voix rauque et douceâtre.

- C'est tout.
- c'est tout? En as tu parlé à quelqu'un?
- Oui, au professeur Elia.


Pendant tout ce temps j'observe Hoe avec attention. Ces paroles soulèvent en moi de nouvelles questions. Que voulait il dire lorsqu'il a demandé " Et lequel d'entre vous a eu cette vision?" Voulait il dire que je pouvais moi aussi avoir des visions ou se pourrait il qu'il ne connaisse rien des dons d'Ennemi?

Et pourquoi n'en a t-il rien su alors que tous les autres professeurs étaient au courant surtout qu'Akiko et Ennemi sont venus à Adelian avant les vacances?
Se pourrait il que les rumeurs disent vrai et que Hoe soit si indigne de confiance qu'on lui a caché la véritable puissance de son élève?

- Eva, Raconte au professeur ce que tu as ressenti face aux flammes?
- Euh.... Quoi?
- Oh Non, tu étais avec nous ou quoi? Nous en sommes venus à ce qui s'est passé au cours du professeur Hagarand.
- Désolée, pendant un moment je me suis perdue dans mes idées.
- Se perdre est dangereux, mademoiselle, surtout lorsqu'on détient des pouvoirs aussi inflammables que les vôtres.
ImageImageImageImage
Image
Avatar de l’utilisateur
Evangelina
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 289
Inscription: 12 Fév 2008, 12:47
Localisation: Mission Labyrinthe

Re: La quête du dragon

Messagede nahra le 15 Avr 2008, 15:52

Je me dirigeais vers son burreau.Je m'apprétais à frapper quand j'entendis deux autres voix: la première était celle d'un jeune homme et la deuxième devait être celle d'évangelina je l'avait déjà entendu parlé avec l'une de ses soeurs.Je pouvais entendre ce qu'il se disait mais ce n'était pas mon genre d'écouter aux portes.Je décidais donc d'aller attendre un peu plus loin et puis ce que j'allais dire au Professeur pouvait bien attendre un peu.Je vis la poignée commencée à se tourner, je me mis dans un petit renfoncement bien à l'abris de la lumière pour ne pas être vue.

-Tu vas mieux depuis que tu es sorti de son burreau,lui adresse Ennemi
-Oui bien mieux merci.


Ils commencèrent à partir puis ils s'arrétèrent tous les deux et tournèrent la tête en ma direction.Même si je n'avais fait aucun bruit je savais qu'il avaient ressenti la presence de quelqu'un, ils ne savaient pas de qui il s'agissait, d'ailleurs comment l'auraient-ils su? Personne ne m'avait dis que l'un des deux pouvait reconnaitre les énergies.Je ne bougeais pas de mon coin obscure, puis ils se remirent en route tout en discutant , comme si cette bréve interrumption n'avait pas eut lieu.J'attendis encore un peu puis je me dirigea vers le burreau du professeur.

-Bonsoir...
-Ah Nahra , je savais bien que tu viendrais me voir...
«Car le feu qui me brûle est celui qui m'éclaire.»
Avatar de l’utilisateur
nahra
Woopi
 
Messages: 56
Inscription: 14 Avr 2008, 16:44

Re: La quête du dragon

Messagede Evangelina le 16 Avr 2008, 09:44

La phrase du professeur Hoe résonne encore dans ma tête. Nos questions sont demeurées sans réponse. Hoe n'a rien voulu expliquer. Tout au plus il nous a dit: "La Flamme du Dragon est un mythe, une légende. Beaucoup sont partis à sa recherche et personne n'est revenu pour raconter ce qui s'est passé. On dit que son pouvoir est si immense qu'il pourrait détruire le monde. Je vous conseille d'oublier cette Flamme et de ne jamais essayer d'en percer les secrets."

-Tu vas mieux depuis que tu es sorti de son bureau, me dit Ennemi
-Oui, bien mieux, merci.

Tout à coup mes sens s'emballent et quelque chose me dit qu'il y a une personne qui nous épie. Ennemi semble également sur les aguets. Moi j'arrive à percevoir une pensée, une inquiétude, une voix "Pourvu qu'ils ne s'aperçoivent pas que je suis ici, se disait elle, Je ne savais pas qu'ils étaient partis voir Hoe"

- Eva, me dit Ennemi, j'ai l'impression que quelqu'un ...
- ........... Nous épie.., Non je pense que cette personne s'est juste trouvée au mauvais endroit, Ne sois pas paranoïaque.
- Tu es parvenue à percevoir son énergie?
- Non, pas son énergie, ses pensées!
- Eva, ne me dis pas que tu peux lire dans les pensées?
- HHHummmmmmmm.
- Et que tu es en train de lire dans le miennes?
- Voyons. Je vois... Je vois...
- Eh! Arrête! c'est privé.


Je ris et ça me détends. La petite machine dans ma tête repars de plus belle. Hoe nous cache quelque chose à propos de la Flamme. Ce n'est pas un mythe comme il dit, j'en suis sure. "Comment faire pour avoir des renseignements si Hoe refuse de nous les communiquer? En fouinant dans son bureau, Pardi!"

Ennemi m'observe toujours comme s'il s'inquiète que je ne puisse lire ses pensées.

- Ne prends pas cet air! Je ne suis pas en train de lire dans ta tête. Je ne peux pas encore le faire sur commande. Actuellement je n'arrive qu'à percevoir les pensées dominantes d'une personne sous le coup d'une violente émotion.
- D'accord, ça me rassure.
- N'empêche, Tu mes caches encore des choses et il faudrait bien qu'un jour tu déballes ton sac.
- Ça viendra, accorde moi du temps.


Je continue mon chemin en pensant. Nous devons trouver le moyen d'éloigner Hoe de son bureau afin de pouvoir y farfouiller à notre aise. Mais il y a encore un endroit où nous pourrions trouver des informations...

- La bibliothèque! m'exclamai je.
- Euh.. Quoi? réponds Ennemi surpris par mon exclamation.
- Rien je pensais tout haut. Nous devrions chercher quelques informations à la bibliothèque à propos de la Flamme.
- Mais Hoe viens de dire....
- Qui t'as dit que Hoe nous a dit la vérité.
Le coupai je.

Je sens le feu en moi qui brule intensément, une envie de flamme me tenaille et je commence à voir rouge. Je ne comprends pas pourquoi je perds le contrôle alors que je ne me suis pas sentie agressée ni me suis mise en colère. Sur le coup j'ai peur de provoquer un autre incendie et de faire du mal à Ennemi.

- Ah, Bonjour Nahra c'est toi? dit Ennemi.

Une jeune fille que je ne connais pas s'approche. Elle avance belle et grande telle un déesse. Elle nous sourit tous les deux et réponds au salut d'Ennemi. Une seconde plus tard, Elle s'arrête et porte les mains à son cou et enlève son pendentif. Il flamboie comme le feu. Elle l'éloigne d'elle et le regarde comme s'il s'agissait d'un serpent venimeux.

- Nahra! Qu'as tu?
- Je... je... je ne sais pas ce qui arrive mon pendentif m'a brûlé lorsque je me suis approchée de vous deux.


Les flammes tournoient autour de moi. Je lutte pour ne pas les libérer. je me sens perdre le contrôle. Des voix indistinctes me parviennent. Je chancèle. " Non, pas cette fois! pas eux! pas mes amis" La voix d'Ennemi me parvient, un cri:

- Eva!
Dernière édition par Evangelina le 16 Avr 2008, 14:19, édité 1 fois.
ImageImageImageImage
Image
Avatar de l’utilisateur
Evangelina
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 289
Inscription: 12 Fév 2008, 12:47
Localisation: Mission Labyrinthe

Re: La quête du dragon

Messagede Evangelina le 16 Avr 2008, 10:23

- Eva! Eva! réveille toi.

Je suis totalement trempée. "Le feu a été libéré et l'incendie s'est produit" me dis je.

- Enfin, elle se réveille. Bon sors Ennemi, je vais l'aider à se changer.

Cette voix douce appartient à l'infirmière de l'école Miss Myrtilla. J'ouvre les yeux et je vois Ennemi qui pars. Je m'approche de l'infirmière et lui demande ce qui s'est passé.

- Tu t'es évanouie Jeune fille, Tu as certainement dû abuser de tes pouvoirs aujourd'hui.


Je ne sais pas quoi dire mais je sens au fond de moi que mon évanouissement n'est pas causé par la fatigue. Je n'avais jamais rien éprouvée de pareil. Quelque chose me dit que mes derniers souvenirs sont d'une importance vitale. Je me laisse dorloter comme un bébé par l'infirmière puis je me couche. Je n'avais encore jamais vu Nahra ni au dortoir des Sendards que j'avais brulé ni même dans celui des Gélakins qui nous avaient accueillies. Elle doit faire partie des Alenils car je ne me souviens pas de l'avoir vu à la table des Anaes non plus en compagnie de Youmi ou d'Akiko.

Le soleil se lève. Je me réveille et je me lave rapidement. Mes affaires ont été apportées pour que je puisse assister aux cours. Je rejoins mes amis à la grande Salle. Ennemi se rassure en me voyant aussi fraiche que d'habitude et Akiko se moque de ma défaillance qu'il juge drôle. Je promène mon regard à la recherche de cette fille mais je ne la vois pas. D'ailleurs je ne me rappelle même pas son visage, je l'avais vu à peine avant de m'évanouir.

Nous avons commencé par un cours de botanique suivi d'un cours en potions. Un entrainement avec Albama nous a pris la majeure partie de l'après midi puis nous sommes partis en cours de défense. D'après le programme nous étions censés étudier la défense magique plus que les sorts d'attaque.
Ennemi a réussi à convaincre Elia qu'il va mieux et qu'il peut participer au cours. Moi pas contre je me sentais faiblarde et Elia m'a autorisée à rester étudier la théorie dans mon coin. Elia a commencé par appeler Cédric en attaquant et une jeune élève surdouée en défenseur. la jeune fille s'en est bien tirée. Puis elle voulut mettre Akiko face à Cédric et c'est Ennemi qui prit sa place. je lève ma tête et j'observe lé scène sachant que cela risque fort de dégénérer. "Elia jour avec le feu" me dis je.

Ce que je craignais est arrivé. Ennemi a perdu son calme et au lieu de se défendre il a attaqué Cédric. L'attaque a été puissante et a failli faire beaucoup de dégâts. Mais Elia a tout remis en ordre et nous a annoncé que nous devrions partir. Tous sauf...

- Cédric, Ennemi, vous deux, vous restez!

Akiko me prends par la main et me dit qu'il vaut mieux que nous y allons car il ne veut pas être là lorsque Cédric sortira de la salle énervé par les remontrances d'Elia. Nous partons donc dans la grande salle attendre Ennemi pour diner. Ce dernier n'arrivant pas après presque une demi heure, nous repartons à sa recherche et le voyons de loin assis dans le jardin avec une fille. Akiko s'élance et lui crie:

-Ennemi tu es là, on te cherche depuis la fin du cours d'Elia...

Akiko s'approche de son frère qui s'était déjà relevé. Il sourit à la vue de la jeune fille mais bizarrement Ennemi ne lui rends qu'un regard froid.
J'arrive toute essoufflée et je lui demande:
- Tout va bien Ennemi? tu es tout pâle.
- Tout vas bien , ne t'inquiète pas Eva,
me répond il.

La jeune fille est restée en retrait. Moi je me sens prise d'un vertige nouveau mais j'arrive à le maitriser cette fois-ci.

-Je dois y aller, peut-être à plus tard...dit elle en partant vers les bâtiments.
- Qui c'était? demanda timidement Akiko
-Je ne sais pas vraiment...elle s'appelle Nahra.
-Tu sais de quel clan elle est?
-Non...
-Je ne pense pas qu'elle soit des Sendards , je ne l'ai jamais vu au dortoir des filles,
je leur dis.
-On va manger , je commence à avoir faim... dit Akiko

Nous partons à la grande salle. C'est la deuxième fois que je me sens prise par ce vertige et Nahra était là pour les deux fois. Je me demande si ce n'est pas sa présence qui cause ce vertige. "Non quelle idée absurde! Quoique....."
ImageImageImageImage
Image
Avatar de l’utilisateur
Evangelina
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 289
Inscription: 12 Fév 2008, 12:47
Localisation: Mission Labyrinthe

Re: La quête du dragon

Messagede nahra le 16 Avr 2008, 14:32

J'arrive enfin devant le burreau d'Hoe.Je ne prend même pas la peine de frapper et entre en claquant la porte derrière moi.Il se retourne surpris par mon comportement:

-J'éviterais de perdre mon calme si j'étais toi Nahra...tu n'es toujours pas en mesure de controler tes pouvoirs.
-Les miens ou ceux du pendentif?!!!tu m'as menti!
-Je ne t'ais pas menti.Ce que je t'ai dis est vrai.Les pouvoirs qui émanent de toi t'appartiennent.C'est toi qui fait vivre ton pendentif.Cependant...il réagit face aux personnes qui détiennent une puissante flamme en eux, comme devant...

-Evangelina...cette fille ne réalise pas ce qu'elle détient.Mais ce n'est pas la seule qui fait réagir le pendentif...Nicolas depuis son retour...
-Humm,ça ne me surprant pas vraiment , dès son plus jeune âge Nicolas a montré une grand aptitude avec le feu et avec son voyage de perfectionnement, il est un candidat sérieux, tu devras faire attention à lui.Malgrés tes capacités le don qui te vient de ton père t'épuise beaucoup...trop d'ailleurs!



Le professeur Hoe était le frère cadet de ma mère, depuis des siècle le pendentif se transmettait de génération en génération à l'ainé de la famille.Dès que j'ai pu comprendre mon role ma mère m'enseigna la maitrise des élèments et l'invocation des puissances du feu.Même si j'avais un grande affinité avec le feu la maitrise des autres élèments ne me posait pas vraiment de problèmes...enfin quand il s'agissait des sorts d'attaques.Ceux qui concernaient la défense étaient en tous points différents.Mon père avait le don de matérialisation , il pouvait faire apparaitre tout ce qu'il voulait aussi longtemps qu'il le désirait sans aucune difficulté!!!J'avais plus ou moins hérité de lui , je pouvais matérialisé quelques une de mes pensées mais ce don me nuisait plus qu'autre chose enfin selon mon oncle.Il est vrai que les matérialisations me prenaient beaucoup d'énergie et je ne les controler absolument pas: si je pensait à un gâteau je pouavis le faire apparaitre sans le vouloir et mon taux d'énergie baissait à vue d'oeil, je ne pouvait plus rien faire d'autre après.Souvent il me fallait quelques jours pour m'en remettre.Même si je savais que c'était vrai je n'aimait que mon oncle dédaigne ce don,après tout c'était tout ce qu'il me restait de mon père.


-Tu crois que Nicolas est au courant de quelque chose?
--Je n'en sais rien , mais s'il y est ,il ne supportera pas la rivalité que peut engendrer Evangelina.Tu le connais mieux que moi , tu sais ce qu'il est capable de faire!
-Evangelina ne contrôle pas ses pouvoirs, mais je ne suis pas inquiéte , elle est bien entourée...Ennemi la protégera.
-Qu'est-ce que tu sais à propos de ce jeune homme?
-Pas grand chose, mais il suscite la curiosité de Nicolas, pourquoi?
-Pour rien! En ce qui concerne ton pendentif concentre toi plus sur lui quand tu es en présence de Nicolas ou d' Evangelina.Si tu crées un boule d'énergie autour de la pierre tu ressentiras moins la chaleur.C'est la seule solution en attendant que tu le maitrise mieux.

-Bien je le ferai.bonne soirée.

Je commençait à repartir quand :
-Ah oui j'allais oublier.a partir de demain tu t'entrainera deux fois plus à la maitrise des élèment et du feu en aprticulier!
-Je n'aurais jamais le temps avec mes autres cours et la maitrise de la ma..
-Tu arréte cette discipline!!tu oublies la matérialisation.de toute façon ça ne t'apporte rien , tu n'as fais aucun progrés depuis!!


Je ne savais pas quoi répondre.je repartis sans rien dire , je me sentais seule...comme souvent.Je passais devant la salle commune où j'apperçu Ennemi, Evangelina et Akiko en train de manger , je souris mais continua mon chemin je ne voulais pas les déranger, quand :

-Hey!Nahra ?!, Akiko avait prononcé mon nom ce qui me surpris beaucoup.Son frère avait du lui dire.Qu'est-ce que tu fais tu viens manger avec nous? la simplicité de ce jeune garçon me fit sourir mais je ne savait aps quoi répondre...
Dernière édition par nahra le 16 Avr 2008, 14:49, édité 2 fois.
«Car le feu qui me brûle est celui qui m'éclaire.»
Avatar de l’utilisateur
nahra
Woopi
 
Messages: 56
Inscription: 14 Avr 2008, 16:44

Re: La quête du dragon

Messagede Evangelina le 16 Avr 2008, 14:39

Ennemi me retient laissant Akiko nous précéder. Une ombre passe sur son visage.

- Tu viens d'avoir une vision? C'est ça?
- Oui, comment le sais tu? Tu arrives à lire dans mes pensées?
- Ce n'est pas la peine d'être une voyante pour savoir que tu viens d'en avoir une. Et je parie qu'elle touche cette fille.
- Eva! Tu sais que tu es effrayante quand tu parles comme ça avec tant d'assurance de choses que tu es censée ignorer.
- Ne change pas de sujet! Qu'as tu vu?
- Le passé de Nahra. Je vais te dire un secret, il s'agit de la nièce de Hoe. De plus, son pendentif est un sceau, bref un truc super important à garder secret, et j'ai comme l'impression que cela a une relation avec la Flamme.
- Tu es sérieux?
- Oui,
soupire t-il, Eva, je sens que nous allons droit vers de grands dangers.
- C'est toi qui m'a parlé de la Flamme pour la première fois et je ne vois pas toujours pas pourquoi j'irai la chercher. Moi la seule chose que je désire dans ce monde c'est de rendre à mon village sa vie. je ne vois pas pourquoi j'irai chercher cette arme effrayante.


Les que je viens de dire se reforment dans ma tête. je sens un vide énorme dans mon cerveau puis je percute.

- Ennemi!
- Oui! Qu'as tu? tu pâlis à vue d'œil.
- Se pourrait il...?
- Eva! Tu vas bien?
- Se pourrait il que la Flamme soit capable..... soit capable de rendre la vie.... la vie à mon village?
ImageImageImageImage
Image
Avatar de l’utilisateur
Evangelina
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 289
Inscription: 12 Fév 2008, 12:47
Localisation: Mission Labyrinthe

Re: La quête du dragon

Messagede Evangelina le 16 Avr 2008, 14:53

Il m'entraine à la suite d'Akiko et me force à m'assoir à la table puis à manger. Il voit mon état d'hébétude et refuse que je me mettes cette idée d'aller chercher la Flamme dans la tête.

- Eva! remets toi. Ne penses plus à la Flamme, Nous n'avons aucune certitude.
- Je avis partir à sa recherche. Mon intuition ne m'a jamais trompée. JAMAIS!


Akiko qui râlait un peu parce que nous l'avions laissé tomber se tourne vers moi. Il voit mon visage et me demande ce qui se passe.

- Rien! c'est juste que je n'ai pas faim.
- Vous avez des têtes d'enterrement tous les deux,
nous dit il, que se passe t-il?
-.......
- Bon si vous ne voulez pas me parler, je m'en vais.


Il se tourne prêt à partir et à s'assoir à la table des Anaes quand il voit Nahra.

-Hey!Nahra ?!, Qu'est-ce que tu fais? tu viens manger avec nous?

Elle sourit un moment, hésite, puis décide de se joindre à nous. Je la vois porter la main à son cou et enlever son pendentif puis le cacher soigneusement dans sa poche. A son approche, je me sens bizarre mais je me concentre pour ne pas lui faire croire qu'elle n'est pas la bienvenue.

[i]- Salut, Vous voulez vraiment que je me joignes à vous? dit elle.
- Oui, [/i]lui répondis je, Viens t'assoir à côté de moi.

Elle hésite, puis s'assoit à côté de moi. Akiko se réinstalle à côté d'Ennemi qui me fait face. Nahra semble mal à l'aise quant à moi c'est comme si un volcan avait explosé dans mon corps. Pourtant je continue à faire semblant de rien.
ImageImageImageImage
Image
Avatar de l’utilisateur
Evangelina
Jeune magicien(ne)
 
Messages: 289
Inscription: 12 Fév 2008, 12:47
Localisation: Mission Labyrinthe

Re: La quête du dragon

Messagede nahra le 16 Avr 2008, 15:33

Je viens m'assoire à côté d'eux.Je ne suis pas très à l'aise , ça fait longtemps que je me suis retrouvée dans la salle commune avec les autres.J'aperçois Nicolas avec son frère au bout de la table des Sandards.

-Alors Nahra de quel clan es-tu?
-Hein...? Evangelina m'avait parler, Mon clan? Je suis du même que le vôtre , je suis une Sandards.


Les trois compaires se regardèrent surpris de ma réponse

-Mais je ne t'ais jamais vu dans les doitoirs!
- C'est normal , je n'y dors pas.

Ennemi observa les deux jeunes filles discuter ensemble en se rappellant les paroles d'Evangelina.Il ne voulait pas qu'elle parte chercher cette flamme.Mais Ennemi fut dérangé de ses pensées par l'arrivée de Nicolas:

-Alors Nahra, tu t'es fais de nouveau amis...voyons ça : une pyromane, une froussard et ah oui Ennemi le défenseur des opprimés.Vous faites un joli tableau tous ensembles!
-Qu'est-ce que tu veux Nicolas?
-Aurais-tu oublier ta promesse avant que je parte? Ne m'avais-tu pas promis un combat?

je n'étais pas à l'aise.Je ne savais pas quoi répondre: d'un coté j'avais une forte envie de me battre contre lui mais jeme souvenais aussi des avertissements de mon oncle" Nicolas est un candidat sérieux"...et si je perdais que ce passerait-il??

-Désolé Nicolas...je t'ai promis cela il ya longtemps, beaucoup de choses ont changé depuis...je n'ai plus le même goût du combat.bien sur je mentais mais qu'est ce que je pouvais faire d'autre.Nicolas était abassourdis ar ce que je venais de dire, il fit un grimace d'incompréhension puis repartit avec un sourire sur les lèvre et dit:
-On ne change pas du tout au tout...pas toi Nahra , je te connais mieux que tu ne le crois...

Ennemi, Evangelina et Akiko me regardèrent...j'étais vraiment mal à l'aise, je ne savais pas quoi dire.Je m'apprettais à repartir quand Ennemi prit la parole
-On a tous un passé...Ennemi me regarda droit dans les yeux puis me sourit.Je savais que j'allais rougir et je ne pu rien faire contre.Maintenant nous étions deux à avoir comme un volcan en nous.Décidemment je n'avais vraiment aps l' habitude qu'on soit gentil avec moi.C'était sans aucun doute sa gentillesse qui m'avait fait rougir...
«Car le feu qui me brûle est celui qui m'éclaire.»
Avatar de l’utilisateur
nahra
Woopi
 
Messages: 56
Inscription: 14 Avr 2008, 16:44

PrécédentSuivante

Retourner vers Les aventures

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
./cache/ is NOT writable.